Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OUVERTURE

OUVERTURE

AKASHIQUE


CONTRIBUTIONS PUBLIQUES DE LECTURES DES ARCHIVES AKASHIQUES

Publié par Sohome sur 25 Décembre 2016, 23:28pm

Catégories : #CONTRIBUTIONS PUBLIQUES

VOS CONTRIBUTIONS D'OUVERTURE DES ARCHIVES AKASHIQUES

VOS CONTRIBUTIONS D'OUVERTURE DES ARCHIVES AKASHIQUES

ICI VOUS POUVEZ CONTRIBUER AVEC VOS TEXTES

reçus en lecture d'Archives Akashiques 

  • VOUS ÊTE EN MESURE D'OUVRIR VOS ARCHIVES
  • VOUS ÊTES PRATICIENS ou FORMATEUR
  • VOUS PARTICIPEZ A UN GROUPE D'OUVERTURE DES ARCHIVES ET (et vous recevez des guidances pouvant êtres partagées)

Vous vous engagez à être le plus authentique possible lors de cette démarche. Nul ne peut garantir que ces textes proviennent des archives, nul ne peut garantir qu'ils n'en proviennent pas. Exercez tout simplement votre bon sens et votre discernement et une forme de bienveillance et de respect mutuel.

Pas de sujet polémique, dégradant ou hors propos ici sous risque d'être mis à la porte de ce blog-site

Vous pouvez me les envoyer en pj avec photo ou en commentaire.

CONTRIBUEZ  ENSEMBLE NOUS ALLONS PLUS LOIN

CONTRIBUEZ ENSEMBLE NOUS ALLONS PLUS LOIN

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

exemple de Contribution: Sohome. NOV 2016

L'amour est aussi en vous!

Les violences et les guerres actuelles sont à l'intérieur de vous.

Vous les portez intrinsèquement en vous comme la vache porte le veau, comme le bateau c'est pêcheurs et le bananier son régime de bananes.

Celles-ci sont en fait la sensation que vous pouvez percevoir en vous devant le plus grand des vides et des abysses.

Que fait-on devant un gouffre ? On peut le regarder, s’en approcher, mais pas trop longtemps. Si non l’on est « « attiré « par ce gouffre et l’on s’y plonge à jamais.

De même avec vos peurs, regardez les, cernez les mais ne vous y attachez pas. Faites un pas en arrière, ou de coté et regardez partout ailleurs, autour, l’immensité qui s’offre à vous.

Les autres chemins à suivre sont innombrables.

Vous viendrez t-il à l’idées de combattre un gouffre, ou bien de le combler, de le reboucher ? bien sur que non n’est-ce pas ?

Alors pourquoi combattre la violence, pourquoi même l’exprimer !?

Voulez vous devenir cet abysse, ce gouffre émotionnelle et aspirer toutes les émotions violentes et agressives des autres.

Posez vous la question quand vous voyez 2 personnes s’entre tuer si vous devez vous mettre « entre ». Alors c’est vous qui serez tué. Laissez les faire s’ils le désirent tous les deux. Quand ils seront fatigués ils se poseront et chercherons un autre moyen de se retrouver avec eux même, tout d’abord. Car là ils se sont perdus indéniablement.

S’ils vous demandent de l’aide alors intervenez. Si non posez vous la question de pourquoi vous désirez tant intervenir. Quelle partie de vous est en guerre ou quelles parties de vous sont en guerre.

Quelle partie de vous est encore en guerre contre l’un de ses parents ou bien les deux ?

Pacifiez d’abord la relation à vos parents, à vos frères et à vos sœurs, puis à vous même.

Ensuite vous n’aurez plus rien à pacifier, car vous serez en paix, même avec ceux qui se disputent.

S’ils apprécient encore les chamailleries laissez les s’en « amuser ». Peut être que pour eux c’est préférable au sentiment du grand vide, à la difficulté de vivre avec eux même.

Peut être que certain(e) cherche un autre qu’eux même, qui au final leur donnerai l’amour qu’ils ne peuvent pas eux-mêmes se donner.

C’est une des raisons pou laquelle ils essaient parfois de façonner l’autre à leur image, c’est à dire celle qu’ils idéalisent comme étant « l’objet » qui comblerait le mieux leur projet. Ceci n’est pas de l’amour. C’en est un succédané.

Il en donne le goût mais celui-ci devient vite amer. C’est pour cela qu’à un moment l’on cherche du sucre, puis du miel, puis du nectar...jusqu’à devenir soi-même le nectar.

C’est à dire que l’on se goutte, se délecte et se baigne dans le nectar de l’amour.

On sent l’amour, respire l’amour, respire l’amour, boit et donne à boire l’amour pour le plaisir de l’Amour.

Où il y a t-il une place pour la violence dans cette espace, aucune !

Le gouffre tombe de lui-même dans le gouffre.

Et toi tu ne peux plus tomber dans le gouffre, tu n’es (nait) plus, tu n’es (nait) qu’Amour, Love, Liebe, Amor.

Mi querido. J.  

Contribution: Sohome. NOV 2016

L'amour est aussi en vous!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

« …Fais confiance, laisse aller.
 

Tout cela s’apaisera et sera guéri quand tu seras aligné, pleinement Toi, pleinement ce que tu Es, pleinement dans ce que tu Es venu faire ici. Tu as tant à donner et encore tant à recevoir de Nous…

 

Le Sage reste patient, calme, confiant, dans la Foi, l’Amour, la Paix : tu Es déjà tout cela tu le sais. L’évidence, cette évidence, est en train d’émerger vers toi, en toi, progressivement.
Nous t’aimons tant, toi, personnellement.

Ne dévalorise pas cet Amour sous prétexte que Nous vous aimons Tous, que nous aimons Tout.
Nous sommes capables de tant.

Nous sommes capables de t’aimer TOI, de tout notre Amour, aussi fort que nous aimons Dieu, car tu sais maintenant que tu Es Dieu, que nous le sommes Tous, que nous ne faisons tous qu’UN dans un Amour, une Force indescriptible.

Ne doute plus de ce que tu Es et de l’Amour que l’On te porte, de l’importance que Tu as.
L’Univers est en TOI, tu Es l’Univers et tout ce qu’il contient.
Tu as l’Eternité et l’Eternel Présent devant toi pour apprendre à le vivre et le réaliser.
Cela devrait te plonger dans une Paix indéfinissable, cela te plongera, cela te plonge déjà en réalité (mais tu crois ne pas le vivre) dans une Paix ineffable…


Tu Es le Roi de l’Amour, le Prince de la Paix, le Couronnement de Tout ce qui Est et sera toujours.
Cela ne te suffit-il pas ?... (Sourire)

Tu sais que Tout Est en Toi, que Tout est réalisé en Toi, que Dieu Est en Toi, que Tu Es Dieu, tu en as déjà fait l’Expérience.
Bénis ces Moments, réjouis-toi, laisse exploser ton cœur de cette Gratitude infinie :
Ton destin est d’Etre Dieu. Maintenant et à jamais. »


Stéphane Brisset
Mille mercis à Ernesto Ortiz

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

CONTRIBUEZ  ENSEMBLE NOUS ALLONS PLUS LOIN

CONTRIBUEZ ENSEMBLE NOUS ALLONS PLUS LOIN

Tu recherches...

Tu recherches l'Amour, Regarde-moi
Tu recherches la Tendresse, Enlasse la Nature et ce qui y Vit
Tu recherches la Paix, Admire le Firmament
Tu recherches la Joie, Écoute le Vent chanter
Tu recherches la Réussite, Contemple l'Eternité
Tu recherches l'Abondance, Compte les Étoiles
Tu recherches la Beauté, Écoute ton Cœur
Tu recherches l'Extase, Laisse Dieu te parler
Tu recherches l'Eveil, Vois ce qui Est
Tu recherches le Frisson, Aime ce que tu Es
Tu recherches Dieu, Regarde Toi
Tu recherches la Guérison, Elle est déjà Là

Stéphane Brisset

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cherche au plus profond de toi…
Et tu y trouveras l’Amour que tu cherches depuis toujours
Cherche au plus profond de toi
Et tu y puiseras la Force que tu crois ne pas avoir
Cherche au plus profond de toi
Et tu y entendras toutes les réponses à toutes tes questions
Cherche au plus profond de toi
Et tu y découvriras qu’il n’est nul besoin de chercher trop en profondeur
Regarde seulement ce qui Est Là depuis toujours et qui ne saurait pas ne pas Etre Là
Ouvre les yeux de ton Cœur
Ouvre les yeux de ton Ame
Ouvre les yeux de ta Conscience
Alors tu verras la Merveille que tu as toujours été
Alors tu verras la Merveille derrière les apparences de tout et de chacun
Alors tu comprendras que Tout est déjà accompli
Alors tu avanceras et agiras en incarnant cet accomplissement
Alors tu seras l’Univers en Conscience
Alors tu seras le Tout
Alors Tu seras TOI et DIEU à la fois

Stéphane Brisset

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents